Parfois, nous passons des années à sacrifier notre santé mentale et émotionnelle dans des relations abusives sous prétexte que nous devons supporter les membres de notre famille. Mais dans certains cas, couper les liens avec les membres de la famille est l’une des décisions les plus difficiles auxquelles nous pouvons faire face dans la vie, mais parfois c’est nécessaire !

Mais qui veut être la personne qui ne parle pas à sa famille ? Personne. Mais selon Sherrie Campbell, une psychologue licenciée en Californie et auteure du livre Loving Yourself : The Mastery of Being Your Own Person, parfois c’est nécessaire pour le bien de notre santé.