Le Kambo, aussi appelé “vaccin de la grenouille” est
amplement répandu et utilisé parmi les communautés indigènes d’Amazonie. Le kambo est obtenu
en capturant la grenouille géante (Phylloméduse bicolore ou Rainette Singe) et en grattant la
sécrétion de sa peau. Son venin contient près de 200 molécules actives, dont la der-morphine,
substance 300 fois plus puissante que la morphine.