Dennis McKenna était déjà fortement impliqué avec les psychédéliques lorsqu’il a expérimenté l’Ayahuasca pour la première fois en 1981. Lui et son frère Terence s’étaient rendus en Amazonie colombienne dix ans auparavant à la recherche de oo koo-he, des graines psychédéliques qui proviennent de l’arbre Anadenanthera. A la place, ils ont découvert un champignon contenant de la psilocybine appelé Stropharia cubensis, qui leur a permis de faire carrière en tant qu’experts dans le domaine psychédélique.