Cet instant est le seul temps qui soit.

  1. J’ai conçu le temps de telle manière que je vais à l’encontre de mon but. Si je choisis d’aller par-delà le temps dans l’intemporel, je dois changer ma perception de ce à quoi sert le temps. Le but du temps ne peut pas être de garder le passé et le futur ne faisant qu’un. Le seul intervalle durant lequel je peux être sauvé du temps, c’est maintenant. Car en cet instant le pardon est venu me rendre libre. La naissance du Christ est maintenant, sans passé ni futur. Il est venu donner Sa bénédiction présente au monde, le ramenant à l’intemporel et à l’amour. Et l’amour est à jamais présent, ici et maintenant.
  2. Merci pour cet instant, Père. C’est maintenant que je suis rédimé. Cet instant est le temps que tu as désigné pour la délivrance de Ton Fils, et pour le salut du monde en lui.